social

Le salaire minimum en Roumanie

Salaire minimum en Roumanie

Salaire minimum roumain

Le salaire minimum en Roumanie est parmi les plus bas d’Europe. En 2019, le salaire minimum roumain est de 2.080 LEI (environ 450 EUR) brut par mois, soit un salaire net de 1.263 LEI (environ 270 EUR) par mois.

Les salariés qualifiés (c'est-à-dire titulaire d'un diplôme de l'enseignement supérieur) bénéficient d'un salaire minimum de 2.350 LEI (environ 500 EUR) brut par mois, soit un salaire net de 1.413 LEI (environ 300 EUR) par mois.

Les salariés du secteur de la construction bénéficient quant à eux d'un salaire minimum de 3.000 LEI (environ 640 EUR), soit 2.362 LEI (environ 500 EUR) nets par mois grâce aux exonérations fiscales et sociales dont bénéficient de surplus les employés de ce secteur.

 

Evolution du salaire minimum en Roumanie

Le salaire minimum roumain n’a cessé d’augmenter ces dernières années: le salaire minimum brut a ainsi par exemple progressé de 125% entre 2014 et 2019, passant de 200 à 450 EUR par mois.

Une partie de cette augmentation est cependant purement artificielle et n'a pas bénéficié aux salariés puisqu'en janvier 2018, le gouvernement a annoncé l'augmentation massive du salaire brut minimum qui passait ainsi de 1.450 Ron brut mensuel à 1.900 Ron brut mensuel (soit environ 415 Eur brut par mois) avec le transfert simultané des charges patronales vers les charges salariales, ce qui revenait à neutraliser l'effet de l'augmentation.

 

Incidence de l’augmentation spectaculaire du salaire minimum brut de 2018

L’augmentation spectaculaire du salaire minimum brut de 30% n’a pas bénéficié aux salariés puisque cette augmentation s'accompagnait  du transfert intégral des charges patronales vers les charges salariales.

Afin de mesurer les incidences, prenons l’exemple d’un salaire minimum en 2017 de 1.450 Ron brut mensuel, qui est augmenté à 1.900 Ron brut en Janvier 2018:

Les incidences:

  • Le salaire minimum net sera augmenté de 97 Ron par mois, soit environ 20 euros de plus par mois,
  • Le coût total employeur augmente de 164 lei par mois, soit environ 35 euros par mois.